Psychanalyse de la délinquance

August  Aichhorn :

Cliniques de la délinquance
(Champ Social Editions, 2007)
________________________________________________

Pour essayer de prendre un peu de recul et de hauteur dans la cacophonie et le matraquage médiatique actuels, sur la question de ces jeunes à la dérive et leur culte de l' AK47 comme forme la plus noble de la violence virile :

relire la traduction de cinq articles de ce psychanalyste viennois (1878-1949), écrits de 1923 à 1948.

Comment un psychanalyste travaillant avec ces jeunes en institution à l'époque a pas mal de choses à nous dire sur les débats actuels : répression, éducation, syndrome d'abandon, blessures narcissiques, haine de l'autre, rejet du social, misère psychique...

On connaît peu Aichhorn en France : son ouvrage princeps "Jeunesse à l'abandon" (ou "Jeunes en souffrance"), écrit en 1925, n'a été traduit en français qu'en 1973 aux éditions Privat.

Enfance

Nicolas Delesalle : Un parfum d'herbe coupée 


( Préludes, LGF, 2014).
________________

 
Pour tous ceux qui ne s'interdisent pas de pleurer ou de rire en lisant des souvenirs d'enfance et d'adolescence, un livre rare, à l'écriture exceptionnelle, un premier livre magnifique, d'un auteur né en 1972.
Une succession de petites scènes de la vie quotidienne, vues à travers les yeux d'un enfant et racontées dans son langage avec son imaginaire fantastique et poétique qui transforme tout : la famille, les voitures, les profs, les filles, le rugby, les filles, les vacances, les filles...
Merci Nicolas, merci Kolia.

Biographies de Freud

Elisabeth ROUDINESCO :

Sigmund Freud 
en son temps et dans le nôtre
( éditions du Seuil - 2014 )
_______________________

Voici une nouvelle biographie de Freud qui tient compte des dernières découvertes dans les archives et qui critique les parti-pris des adversaires ou des hagiographes.
L'histoire des biographies de Freud suit l'évolution de la psychanalyse elle-même : difficile d'être neutre ou objectif avec ce bonhomme qui avait lui-même brouillé les pistes en détruisant la majeure partie de ses archives pour rendre la tâche encore plus impossible à ses futurs biographes. Il ne voulait leur laisser que son travail et son oeuvre et refusait de leur livrer les anecdotes de sa vie privée.

Cinq noms parmi d'autres qui se sont attelés malgré tout à ce travail de biographie :

Ernst JONES ( 1879 - 1958 ) : La vie et l'oeuvre de Sigmund Freud ( 3 tomes - 1953 - 1957 )

Henri F. ELLENBERGER ( 1905 - 1993 ) : La découverte de l'inconscient ( 1970 )

Carl SCHORSKE ( 1915 ) : Vienne fin de siècle ( 1981 )

Peter GAY ( 1923 ) : Freud ( 1988 )

Jacques LE RIDER ( 1954 ) : Modernité viennoise et crises de l'identité ( 1990 )

Humour juif

Etgar KERET : Seven Good Years 

(7 années de bonheur)

2013  (traduit de l'anglais en 2014) Editions de l' Olivier

Comment garder son humour quand on vit à Tel-Aviv, qu'on est journaliste et écrivain, qu'on est juif mais pas religieux pour un shekel, qu'on aspire avant tout à vivre en paix avec ses voisins de toutes confessions, et qu'une bombe peut exploser à tout moment sur votre passage ?

A travers 35 petites chroniques de la vie quotidienne Etgar Keret lance ce cri d'espoir : l'humour n'est pas mort ; les fous de tout bord n'en viendront pas à bout !

En France, l'auteur a surtout publié des recueils de nouvelles chez Actes Sud (Arles) :

La Colo de Kneller
Crise d'asthme
Un homme sans tête
Pipelines
Au pays des mensonges

Addiction

Blake Nelson :  Recovery Road (Addiction)


2011  (traduit de l' américain en 2014).

Comment Maddie Graham, 17 ans, en vient à se retrouver dans un centre de désintoxication pour toxicomanes et alcooliques, et à ressusciter, après avoir dégringolé presque jusqu'au fond.

Intéressant surtout pour l'acuité et la lucidité du regard que porte l'adolescente sur elle-même et sur son milieu.

Blake Nelson a écrit ce texte pour les adolescents :

il avait déjà écrit en 2006 Paranoid Park , adapté au cinéma par Gus Van Sant en 2007.

Linguistique et problèmes de couple

David Carkeet : The Full Catastrophe

(Une putain de catastrophe)

1990 (traduit de l'américain en 2014).

Après "Le linguiste était presque parfait" traduit en 2013, David Carkeet reprend un personnage de linguiste spécialisé dans les babillements des bébés, se trouvant un nouvel emploi dans une agence qui propose de réparer les couples en envoyant sur place, en immersion totale, un spécialiste de la communication…
Humour presque anglais, troisième degré, linguistique et communication, le couple américain mis à nu.

Surdité et vieillissement

David Lodge : Deaf Sentence 

(La vie en sourdine)  

2008 (traduit de l'anglais en 2010).

Un vieux prof de linguistique à la retraite devient sourd (mais ça l'arrange), se bat sans conviction avec ses prothèses auditives, les débranche le plus souvent, s'occupe de son père qui perd la boule mais veut rester dans sa maison à Londres, et se fait piéger par une étudiante américaine perverse qui fait une thèse sur les lettres de suicidés, tout ceci entre Noël et le Jour de l'An, dans le nord de l'Angleterre.
C'est très anglais, agrémenté de digressions linguistiques savoureuses, qui se mêlent à une réflexion plus sérieuse et sombre qu'il ne paraît sur le " vieillir ".

La folie des autres

Ethnopsychiatrie


Georges Devereux :

* Psychothérapie d'un indien des plaines (1951)   éd. Fayard. 

C'est ce récit dont Arnaud Desplechin a tiré le film " Jimmy P ." avec Mathieu Amalric et Benicio del Toro.

* Ethnopsychiatrie des indiens Mohaves (1961)   éd. Les empêcheurs de penser en rond.


Tobie Nathan :

* La folie des autres. Traité d'ethnopsychiatrie clinique (1985-2000)  éd. Dunod.

Par un des premiers disciples de Georges Devereux. Voir le récit de leur rencontre dans l'autobiographie de Tobie Nathan : "Ethno-roman" (2012) éd. Grasset.

Pontalis

J.-B. Pontalis  :


Deux nouveaux ouvrages de ce psychanalyste disparu récemment :

Le laboratoire central (éd. de l'Olivier) : où il est question de technique analytique.

Marée basse Marée haute  (Gallimard) : où il est question de souvenirs d'océan.

Baclofène

Dr Renaud de Beaurepaire :


Vérités et mensonges sur le baclofène  (Albin Michel)

Par le psychiatre de Villejuif qui a le premier en France utilisé le baclofène à fortes doses chez l'alcoolique pour lutter contre la compulsion à boire : pour démonter les partis pris et expliquer les résistances au seul traitement efficace de cette addiction, alors que 120 personnes meurent chaque jour en France de l'alcool, et que cette molécule n'a toujours pas obtenu l' AMM dans cette indication.

Sexualités

Vient de paraître dans la collection " Que sais-je ? " :


Jacques André : 
La sexualité masculine   (PUF, 2013)

Ce même auteur, psychanalyste, membre de l' APF (Association psychanalytique de France), avait déjà publié dans la même collection en 1994 : La sexualité féminine.

Près de vingt ans de réflexion entre les deux : les hommes seraient-ils plus coriaces et compliqués à ce niveau ?
 
Ou est-ce la psychanalyse qui dès le départ avec Freud s'est penchée préférentiellement sur " le continent noir " de la féminité ?
 
Ou est-ce l'évolution de la clientèle des psychanalystes qui apporte de plus en plus de matériaux et de témoignages masculins, les hommes venant de nos jours plus volontiers s'allonger sur le divan et avouant de plus en plus leurs fantasmes, leurs angoisses ou leurs échecs ?


Déjà parus sur le même thème :

Didier Dumas : La sexualité masculine (Hachette, 1990)

Alain Corbin... : Histoire de la virilité  (Le Seuil, 2011)

Pierre Bourdieu : La domination masculine  (Le Seuil, 1998)

Pascal Quignard :  Le sexe et l'effroi  (Gallimard, 1994)



Maisons

Pour tous ceux et celles qui ont des problèmes avec les maisons, qui ont peur la nuit dans leur maison, qui sont terrorisés par les maisons dans les films d'épouvante.


Pour tous ceux et celles qui rêvent d'avoir une maison, ou de changer de maison, ou qui ont la nostalgie de leur maison natale, ou qui en ont assez de s'occuper des maisons...

...un nouveau livre d'une psychanalyste italienne 

Donatella Caprioglio : 
Au coeur des maisons  
(Fayard, 2012)

D'autres s'étaient déjà penchés sur le mystère et la richesse des significations inconscientes de la maison :

Gaston Bachelard : La terre et les rêveries du repos  (éd. José   Corti, 1948)
La poétique de l'espace  (PUF,1957)

Olivier Marc : Psychanalyse de la maison  (Le Seuil, 1972)

François Vigouroux : L'âme des maisons. (PUF, 1999)

Alberto Eiguer : L'inconscient de la maison (Dunod, 2004)



Psychanalyse et cinéma

Nés pratiquement à la même époque, ils entretiennent depuis des liens très étroits.

De nombreux films "parlent" directement de la psychanalyse, depuis Les mystères d'une âme de G.W. Pabst (1926) sur un scénario auquel avaient contribué Hans Sachs et Karl Abraham :
- Freud, passions secrètes de John Huston (1962) auquel avait collaboré J.P. Sartre
- A dangerous method de David Cronenberg (2011)
- Augustine d' Alice Winocour (2012).
Beaucoup d'autres films traitent un matériau psychanalytique ou mettent en images les dédales de l'inconscient.

Les psychanalystes de leur côté se sont intéressés au contenu et à la forme cinématographiques :

- Chasseguet-Smirgel J. (1971), Pour une psychanalyse de l' art et de la créativité, Payot.
- Gabbard K. et G. (1987), Psychiatry and the cinema, The University of Chicago Press.
- De Rosa B. et Sommantico M. (2010), La familia nel cinema, Liguori Editori.
- Tisseron S. (2010), Comment Hitchcock m' a guéri, Fayard. 

La Revue de thérapie familiale psychanalytique (Le divan familial, éditions In Press) a consacré son numéro 28 (printemps 2012) à Cinéma et famille.

Depuis 2006, tous les deux ans à Gaillac (81) sont organisées les Rencontres Internationales Cinépsy, centrées elles aussi sur la thérapie familiale.

Témoignage d'analysant

Serge TISSERON : Fragments d'une psychanalyse empathique. 

Devenir soi à deux  (Albin Michel)

Ce psychiatre et psychanalyste, né en 1948, spécialiste de l'image en général, de la BD en particulier, et des secrets de famille, nous livre ici quelque chose de très précieux : son expérience d'analysant face à son deuxième analyste, Didier Anzieu (1923-1999). 
Où l'on voit que le psychanalyste orthodoxe, mutique, rigide, énigmatique et s'interdisant tout regard, tout geste, toute parole pouvant laisser passer une quelconque émotion ou signe de vie humaine, est une vieille caricature : d'autres psychanalystes existent et fonctionnent différemment, et ça marche !
Ce que Tisseron nomme "empathie" permet que cette aventure à deux qu'est une analyse aboutisse pour chacun des acteurs à un "devenir soi, à deux"  : et l'analyste n'en sort pas immuable et indemne, loin de là, mais changé...lui aussi.

Vous pouvez suivre le Blog de Serge Tisseron sur Squiggle.be

Psychiatrie psychanalytique

Gérard PIRLOT et Dominique CUPA :


Approche psychanalytique des troubles psychiques     (Armand Colin, 2012)

Où l'on peut voir ce qu'une lecture psychanalytique des troubles psychiques apporte de plus par rapport au simple découpage par symptômes induit par le DSM : 
une cohérence, du sens, et une vision globale de la personne dans son histoire.
La thérapeutique, du coup, ne se réduit pas à donner un médicament par symptôme !
Tous les troubles courants sont ainsi revus : névroses, psychoses, états limites, troubles de l'humeur, addictions, démences...
Un vrai ballon d'oxygène !

Autobiographie

Tobie  Nathan  :   Ethno-roman


(Grasset, 2012)

Né en Egypte  en 1948, Tobie Nathan nous raconte ici ses années d'enfance, d'adolescence et de jeunesse dans le quartier latin en 1968 : entre judaïsme, psychanalyse et libido, nous suivons le chemin qui l'a rapproché de Georges Devereux et de l'ethnopsychiatrie.
Tout en publiant 14 ouvrages théoriques, Tobie Nathan a écrit 7 romans dont le fameux Saraka Bô (1993), porté à l'écran en 1997.

Mélancolie

Jean Starobinski : L'encre de la mélancolie  (Seuil, 2012).

Médecin et professeur de littérature, suisse, né en 1920.

Ce recueil contient sa thèse de Doctorat de 1960 (Histoire du traitement de la mélancolie), plus cinq autres essais sur le même thème.

Viennent de paraître aux éditions Gallimard :

Accuser et séduire. Etudes sur Rousseau.

Diderot, un diable de ramage.

Dépression

Pascal Quignard : Les désarçonnés
(Grasset, 2012)

C'est le tome 7 de "Dernier Royaume".

Laissons parler l'auteur :

   " Dans Les Désarçonnés j'évoque ceux qui tombent et se relèvent. Curieusement je défends ce dont j'ai souvent fait les frais : la dépression nerveuse. C'est étrange d'intercéder pour ce dont on ne veut plus jamais revoir le visage. Si on veut changer de vie, si on veut changer de famille, si on veut changer de couple, si on veut changer de maison, si on veut changer de pays, il faut repasser par la case départ.
   Pour toute renaissance il faut repasser par la naissance. C'est ce que les psychanalystes appellent la détresse originaire. [...] C'est exactement ce que les Modernes appellent la dépression nerveuse. 
   Ma thèse est infiniment simple : c'est que la dépression nerveuse et la détresse originaire sont la même chose. C'est la première étape. C'est la seule étape qu'on ne peut pas sauter. C'est l'étape à laquelle il est nécessaire de revenir à chaque difficulté que l'on rencontre. Toute métamorphose suppose un reconditionnement à zéro. "

Parler l'enfance

Boris Cyrulnik : Sauve-toi, la vie t'appelle   (Odile Jacob, 2012)

L'auteur, neuropsychiatre à Toulon, arrive enfin avec ce livre à dire ce traumatisme de 1942 autour duquel toute sa vie s'est structurée : comment il a été confié par sa mère à l' Assistance Publique, avant la mort de ses deux parents à Auschwitz.

Sauvé par ses parents parce qu'abandonné par eux : que faire avec ça ?

Psoriasis et psychiatrie

Dr Danièle Pomey-Rey : La peau et ses états d'âme (Marabout, 2004)

Difficile de tracer la limite entre dermatologie et psychanalyse, en particulier au sujet du psoriasis, mais peut-être que le problème est mal posé et qu'il n'est pas question de limite.

L'auteur est dermatologue, psychiatre et psychanalyste ; elle avait déjà publié : Bien dans sa peau, bien dans sa tête (Bayard, 1992).

Pour tous ceux qui souffrent de psoriasis et qui cherchent des appuis et des conseils :
APLCP (Association pour la lutte contre le psoriasis)
01 42 39 02 55
www.Aplcp.org

Transplantation

Marie-Hélène LAFON Les pays  
                                          (éd. Buchet-Chastel)

      Roman fortement inspiré par la trajectoire de cette prof de Lettres venue de sa ferme au fin fond de l'Auvergne pour étudier à la Sorbonne. Un grand écart entre deux mondes, pas toujours facile, raconté ici dans une langue drue, forte, simple, sans pathos et troublante par son aspect abrupt .

   Sur ce même thème on pense bien sûr à Annie Ernaux et à son enfance en Normandie :
    Les armoires vides, 1974 
    La place, 1983.

Marie-Hélène Lafon a déjà publié :

   Le Soir du chien , 2001
   Liturgie , 2002
   Sur la photo , 2003
   Mo , 2005
   Organes , 2006
   Les Derniers Indiens , 2008
   L'Annonce , 2009
   Album , 2012.

Kama sutra et philo

Métivier et Ovidie :   Sexe Philo (éd. Bréal)

 Où l'on voit comment chaque position du Kama Sutra peut  être rattachée à une théorie philosophique (ça peut aider en cas de troubles de la mémoire).

Folie et politique

Laure Murat :

L'homme qui se prenait pour Napoléon.
         Pour une histoire politique de la folie (éd.Gallimard)

Psychanalyse en Israël

Guido Liebermann :

La Psychanalyse en Palestine, 1918 - 1948.
            Aux origines du mouvement analytique israélien.

            (éd. Campagne Première)

Psychanalyse et Philosophie

Irvin Yalom :

psychiatre et psychothérapeute américain né en 1931.
A décidé après 60 ans de laisser libre cours à ses deux passions : la philosophie et la psychanalyse...

Vient d'être traduit : Le problème Spinoza (éd. Galaade)


Un parallèle entre la formation du philosophe Bento Spinoza à Amsterdam au XVII° siècle (de 1656 à 1666) et celle de l'idéologue nazi Alfred Rosenberg à Munich et Berlin (de 1910 à 1945).

" Une philosophie qui n'est pas capable de guérir les âmes est aussi inutile qu'une médecine qui n'est pas capable de guérir les corps."

Irvin Yalom a par ailleurs publié :

La Méthode Schopenhauer

Le bourreau de l'amour : Histoires de psychothérapie   

Mensonges sur le divan

Et Nietzsche a pleuré 

La malédiction du chat hongrois

Thérapie existentielle 

Le Jardin d' Epicure. Regarder le soleil en face

En plein coeur de la nuit

Dans le secret des miroirs

L' art de la thérapie


Famille au cinéma

Le divan familial - Cinéma et famille

éd. In Press, 2012.

Curieuse coïncidence : cinéma et psychanalyse sont nés à peu près à la même époque, et les liens familiaux ont une place centrale chez l'un et chez l'autre...

Freud et Proust

Jean-Yves Tadié : Le lac inconnu - Entre Proust et Freud  (Gallimard, 2012)

Ces deux - là auraient pu se rencontrer et auraient eu des choses à se dire.

Sigmund Freud (1856 - 1939) et Marcel Proust (1871 - 1922) qui ne se sont jamais rencontrés, ont produit presque en parallèle deux oeuvres majeures qui ont pour nous de nombreux points de rencontre (mémoire, sommeil, mère, sexualité, rêve, enfance, interdit, imaginaire, langage, fantasme...).

En 1956, Milton L. Miller avait publié :
Nostalgia, a psychoanalytic study of Marcel Proust.

C'est encore l'ouvrage de référence.


Sex addiction

Florence Sandis et Jean-Benoît Dumonteix :

Les sex addicts :
quand le sexe devient une drogue dure (éd. Témoignages) .

Sur le même thème voir le film " Shame " (2011) de Steve Mc Queen.

Autoportrait

Patrick Declerck :

né à Bruxelles en 1953, athée, philosophe nietzschéen, anthropologue  et psychanalyste freudien (SPP).
Il est surtout connu pour son travail sur les clochards de Paris dont il a volontairement partagé la vie en 1982 et qu'il a ensuite 
suivis à partir de 1986 dans le cadre d' une consultation au CASH de Nanterre, puis avec Médecins du Monde.


Il a annoncé que depuis 6 ans il a une tumeur au cerveau inopérable : "je vis donc avec ma propre mort, inéluctable, ce qui me donne une immense liberté".

Il a publié :

Les Naufragés - Avec les clochards de Paris, Plon, 2001

Garanti sans moraline, Flammarion, 2004

Arthur, hippopotame et autres histoires, Plon, 2004 (livre pour enfants)

Le sang nouveau est arrivé, Gallimard, 2005

Socrate dans la nuit, Gallimard, 2008

Démons me turlupinant, Gallimard, 2012

(Ce dernier livre semble dédié à Michel Renard, son ancien  psychanalyste).

A lire aussi une interview de Patrick Declerck sur le site :

www.nopasaran@samizdat.net 
 
 

Autobiographie

Jeanette Winterson :

Romancière anglaise, née à Manchester en 1959.
Fait entendre la voix du féminisme et de l'homosexualité depuis la parution de son premier roman en

1985 : Les oranges ne sont pas les seuls fruits

1989 : Le sexe des cerises
1993 : Ecrit sur le corps
2000 : Powerbook
2003 : Le roi de Capri
2008 : L' horloge du temps

Vient d'être traduit un texte de 2011 :

Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? 

(éditions de l' Olivier).

L'asile grec vu de l'intérieur

Mikhaïl Mitsakis (1865 - 1916) :

ce poète, journaliste, écrivain atypique grec, a été interné une première fois à Corfou (sic) en 1894, puis en 1896 à Athènes (hôpital "Dromokaition") : c'est là qu'il s'est mis à parler et à écrire définitivement en français. Son dernier internement ira de 1911 à sa mort. Le diagnostic était "dementia praecox ou schizophrénie".

Parmi ses textes accessibles :

- Le Suicidé,  éd. Le Temps qu'il fait

- Un chercheur d'or,  éd. Finitude

Lire aussi une biographie par Angelos Caracalos (neurochirurgien) et Dimitris Ploumpidis (psychiatre) sur le site de l'Université de Caen :

http://www.unicaen.fr/puc/ecrire/ouvrages/...histoire/36psychiatries_histoire.pdf

Note de Mitsakis :

"La différence principale entre un grand nombre de fous et un grand nombre de soi-disant sains d'esprit, c'est sans doute l'incapacité dans laquelle se trouve le fou de trouver les mots qui lui permettraient de faire partager sa folie."

On sent l'authentique.

Perles des copies

Petit moment de consolation jouissive pour tous les profs : la publication annuelle des perles des copies d'élèves.

Juste une mise en bouche...

"Jésus-Christ est né il y a quelques millions d'années;"

"Pascal n'arrivait pas bien à réfléchir, donc il a écrit ses pensées."

"Karl Marx est un philosophe qui a beaucoup écrit sur le travail, mais qui n'a jamais travaillé."

"La philosophie consiste à trouver des réponses pour les choses qui ne posent pas de question."

"Avant le Viagra, qui peut avoir des effets très secondaires, Freud avait mis au point un produit très efficace et assez incroyable pour son temps : la libido."

"Un prévenu est quelqu'un qu'on a mis au courant."

"En résumé, dans Critique de la Raison pure, Kant raconte que le mieux pour comprendre les choses, c'est de laisser se décanter les choses. Tâchons d'y penser."

A tous les profs qui ont besoin de réconfort pour terminer cette année scolaire, nous conseillons donc :

Les perles des copies d'élèves (éd. JC Gawsewitch).

Sur le divan

Jacques André : Paroles d' hommes ( Gallimard )

Sur le plaisir

Elisa Brune : La Révolution du plaisir féminin, sexualité et orgasme (Odile Jacob)

 
Nathalie Bajos et Michel Bozon : Enquête sur la sexualité en France (La Découverte, 2008)

Psychanalyse appliquée

Philippe Grimbert  :  Avec Freud au quotidien  (Grasset)

Sur la PMD

Martine de Rabaudy  :  Electrochocs  (Flammarion)

Paranoïa

Sophie de Mijolla-Mellor : La Paranoïa  (PUF - Que sais-je ?)

Voici la deuxième édition d'un petit bijou de clarté sur une pathologie très difficile à traiter dans ses formes gravissimes (délire structuré), mais très répandue dans ses formes modérées à mineures. Ouvrage très pédagogique à la fois pour les soignants qui se sentent parfois démunis face à ce genre de patients inaccessibles, et pour le commun des mortels qui est amené à rencontrer des personnalités "parano".

Philosophie de la vie quotidienne

Robert Rowland Smith : Petit déjeuner avec Socrate (éd. du Seuil).

Un ancien professeur de philosophie d'Oxford nous donne des conseils surprenants pour la vie de tous les jours en se référant aux grands classiques de la philosophie. Tous les moments de la journée y passent.

Mère-fille

Caroline Eliacheff et Nathalie Heinich :  Mères-filles.  Une relation à trois  (Albin Michel, 2002)

Jacqueline Schaeffer :  Le Refus du féminin  (PUF, 2000)


Aldo Naouri  :  Les Filles et leurs mères  (Odile Jacob, 1998)

Mère-fils

Alain Braconnier  :  Mère et fils  (Odile Jacob, 2005)

Père-fille

Didier Lauru  :  Père-fille. Une histoire de regard  (Albin Michel, 2006)

Alain Braconnier  : Les Filles et leurs pères  (Odile Jacob, 2007)

Père-fils

Marcel Rufo  :  Chacun cherche un père  (Anne Carrière, 2009)

Couples

Serge Hefez et Danièle Laufer : La danse du couple  (Hachette, 2002)

Alberto Eiguer : Clinique psychanalytique du couple  (Dunod, 1998)

Crises

Françoise Millet-Bartoli : La crise du milieu de la vie. Une deuxième chance  (Odile Jacob, 2006)

Répétition

Jean Cottraux  : La répétition des scénarios de vie. Demain est une autre histoire  (Odile Jacob, 2003)

Etats Limites

Jean Michel Fourcade : Personnalités limites (Eyrolles, 2011)

Bernard Granger et Daria Karaklic : Les Borderlines (Odile Jacob, 2011)

Vincent Estellon : Etats limites  (PUF, Que sais-je ?  2010)


Harold Searles : Mon expérience des états-limites  (Gallimard, 1994)

André Green  :  La folie privée  (Gallimard, 1990)

Otto Kernberg : Les troubles limites de la personnalité  (Privat, 1975)

Jean Bergeret  :  La dépression et les états-limites  (Payot, 1975)

Patients analysés par Freud

Abram Kardiner : Mon analyse avec Freud (Belfond, 1978)

Manfred Pohlen : En analyse avec Freud (Tallandier, 2010)

Anna G. :  Mon analyse avec le Professeur Freud  (Aubier, 2010)

Hilda Doolittle : Pour l'amour de Freud (éd. des femmes, 2010)

Sexualité

Serge André : Que veut une femme ? (Seuil, 1995)

Jacques André : Aux origines féminines de la sexualité  (PUF, 1995)

Didier Dumas : La sexualité masculine (Hachette, 1990)

Secrets de famille

Serge Tisseron : Les secrets de famille  (PUF, Que sais-je ?  2011)

Boris Cyrulnik : Le murmure des fantômes  (Odile Jacob, 2003)

René Kaës : Transmission de la vie psychique entre les générations  (Dunod, 1993)

Claude Nachin : Les fantômes de l'âme  (L'Harmattan, 1993)

Alain de Mijolla : Les visiteurs du moi  (Les Belles Lettres, 1986)

Nicolas Abraham et Maria Torok : L'écorce et le noyau  (Flammarion, 1978)

Surdoués

Jeanne Siaud-Facchin : Trop intelligent pour être heureux  (Odile Jacob, 2008)

Monique de Kermadec : L' adulte surdoué  (Albin Michel, 2011)

Sites : www.les-tribulations-dun-petit-zebre.com
           www.Douance.com
 
             www.Mensa.fr

Psychanalyse et politique

Eugène Enriquez : Clinique du pouvoir - Les figures du maître (Erès, 2012)


Eugène Enriquez : De la horde à l' Etat - Essai de psychanalyse du lien social  (Gallimard, 1988)