Autisme et perturbateurs endocriniens

A lire de toute urgence :

Barbara Demeneix : Le cerveau endommagé. Comment la pollution altère notre intelligence et notre santé mentale  (éd. Odile Jacob)

On peut lire un long entretien avec l'auteur dans le N° 3465 de Télérama (11 au 17 juin 2016).

La génétique seule n'explique pas tout. L'environnement, par l'effet des perturbateurs endocriniens sur le développement du cerveau, semble responsable d'une véritable explosion de l'autisme, de l'hyperactivité et d'une baisse significative du quotient intellectuel.

Autisme et psychanalyse

A lire sur le site Slate.fr une tribune de Peggy Sastre, très bien documentée et argumentée :

"Autisme : la psychanalyse touche-t-elle le fond ?"

Lien : www.slate.fr/tribune/56681

Autisme

Dans " Le Monde " du Vendredi 9 mars 2012 :

 
Autisme : l'approche psychanalytique hors jeu.

La HAS et l' ANESM décrètent que les approches fondées sur la psychanalyse ou la psychothérapie institutionnelle sont " non consensuelles "  pour les enfants et adolescents souffrant de TED ( troubles envahissants du développement ).

C'est la première fois qu'en France un texte officiel recommande le recours exclusif aux méthodes éducatives et comportementales.

Ce texte se déclare également formellement opposé au packing ( enveloppements humides ).

Autisme

Dans "Libération" du Jeudi 8 mars 2012 :

Interview de Franck Ramus : "Je dénonce la psychanalyse appliquée à l'autisme quand elle n'est pas évaluée".

Autisme

Dans "Le Monde" du Jeudi 23 février 2012 :

 
Autisme : c'est la psychiatrie qu'on attaque. Défendre la psychothérapie institutionnelle. ( Jean-François REY )

Ni rituel psychanalytique ni réductionnisme génétique ! Les malades méritent mieux. 
( Collectif )